Mouhamed Sder ouvre son école!!

19787519_1645292002169801_4875160484564469297_oTalentueux combattant Belge, Mouhamed Sder dévoile ses secrets pour la nouvelle saison en annonçant l’ouverture de sa nouvelle salle qui se situera dans la région Montoise du côté de Quaregnon, il espère aussi de conquérir la ceinture nationale des super légers pour 2019 et ensuite s’orienter vers l’international.

Comment vas-tu? Quels sont tes prochains combats?
Je vais bien, je suis enthousiaste à l’idée de m’entrainer et me préparer dans ma salle perso. Le ring et les entraînements intensifs me manquent vraiment beaucoup.
Je prépare mon retour pour la fin 2018, ensuite j’ai pour objectif de conquérir la ceinture nationale des supers légers et/ou welters pour 2019  et enfin en j’orienterai ma carrière vers l’international.
J’ai 31 ans, il me reste 5 bonnes années que je dois rentabiliser.
Je suis prêt à relever beaucoup de défis pour le bon prix, au bon moment avec la bonne personne.

Tu ouvres un club dans la région de Mons, d’où est venu cette idée ?37019428_2049365335095797_7527886125701005312_n
Je lance ma salle sur Quaregnon, c’est une grange que j’ai réhabilité en salle de boxe. J’ai toujours voulu avoir mon propre espace d’entrainement.
Une phrase de Timothy Bradley, un ancien champion du monde, m’a beaucoup marqué et cela m’a fait naitre le désir d’ouvrir ma propre école. Il disait « Ta propre salle, tes propres règles » et c’est le cas.
Je n’ai jamais eu le sentiment de me sentir vraiment « chez moi » dans les autres salles.
J’ai été très bien accueilli, c’est vrai, mais je n’étais pas chez moi et donc je devais me plier aux règles et à leur entrainement même si elles me semblaient a coté de la plaque quelques fois. Un combattant pro de haut niveau ne doit pas faire le même entraînement que celui d’un amateur.
Un pro doit combattre en douze rounds et un amateur en trois rounds, le travail doit s’adapter en conséquence.
Je pourrai dire 1000 choses mais le mieux est d’agir. Mon équipe et moi-même avons beaucoup de choses a offrir à nos boxeurs, nous allons agir dans ce but.

16508114_1842758979299398_7143409827313355553_nEn Belgique, on a pas mal d’athlètes, que penses-tu de l’évolution des sports de combats dans notre pays?
En Belgique , nous avons deux types de boxeurs: les talentueux et les « mithos ». Malheureusement, tous les deux n’ont pas les moyens.
Convaincre un sponsor, c’est comme faire l’aumône. C’est dégradant et humiliant.
Et donc faute de moyen, nos champions arrêtent la boxe à un certain moment donné ou alors, ils sont condamnés à une vie de misérè. Plus encore, ils servent de victime pour des champions extérieurs, juste histoire de compenser leur perte …
Je vois aussi des « pseudos boxeurs banquable  » au devant de la scène, eux bénéficient au mieux une gloire hypocrite car ils n’ont ni les sous, ni la reconnaissance des vrais fans de boxe.
Je regrette vraiment que certains boxeurs restent dans l’ombre, alors que eux, même si il ne gagnent pas toujours leurs combats sont les numéros 1 par leur courage et leur expérience (Moore, Bula Galo, Meritons, Timour, Turco, Hagenimana, etc…).
Je trouve regrettable aussi que certains boxeurs sont connus au niveau mondial alors qu’ici en Belgique ce sont des parfaits inconnues…

Pour toi, quel combat voudrais tu voir en Belgique ? Et pourquoi ?16684391_1485387264826943_7328987337969862734_n
J’aimerai voir deux belges s’affronter ensemble déjà… Les organisateurs ne le font pas car ça coute « trop cher ». Fausse excuse, car au niveau prix c’est équitable.
C’est vraiment dommage…

Un mot de fin pour nos lecteurs ?
Merci à tous de faire vivre notre sport, sachez que nous avons besoin de vous.
La boxe est un sport individuel mais pour former et amener un boxeur sur le ring, il faut ajouter une dimension collective
Je pense que chacun de nous a sa place dans cette dimension collective.
Que ça soit son entraineur, son soigneur, ses partenaires de salle, ses sparrings-partners , ses supporters, les arbitres, les sponsors, etc.
Tout le monde à sa place et tout le monde fait vivre la boxe car sans eux le monde de la boxe n’existerait pas.
Et je tenais a ajouter que si vous connaissez un bon boxeur auquel vous croyez alors aidez-le à construire sa carrière !
Donnez lui les moyens de réussir, les sponsors, les équipements, les contacts etc ..
Je remercie également NewsKickBelgium pour cette superbe interview, longue vie a vous tous !

Crédits photos: Mouhamed Sder

E.Y

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s